The law of the street
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Hey les patates douces, les citoyens n'ont encore personne et Tae Oh s'embete tout seul chez les Léviathan. Previliegiez les deux groupes. Sinon, on n'accepte plus d'homme de main chez les daemonis (surtout si ce sont des filles *Min Ha est jalouse après *). Merci de votre compréhension. - Grand mère feuillage est vieille today

Partagez | 
 

  Jung Han-Sun -- Leviathan et Chef de Clan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Jung Han Sun

avatar

Date d'inscription : 20/06/2016
Messages : 50

MessageSujet: Jung Han-Sun -- Leviathan et Chef de Clan   Lun 20 Juin - 13:27



Peusdo >> Age > Pays > Connexion x/7j > feat





Jung Han Sun
35 ans > Coréen > Hétéro >veuf et père > Medecin mais surtout Parrain du monde de la finance > Leviathan










Han sun a un soir trouvé un chien loup renversé par une voiture sur le bas coté d'une route. Il l'a soigné, abrité. Depuis ce jour cet animal ne vit que pour lui. Mais il est aussi l'ombre de sa fille qu'il protège comme un membre fragile de son clan

Han Sun a grandit dans un port de pêcheurs. Parmi ses plus beaux souvenirs, il y a les journées de pêches sur le chalutier de son grand père maternel

Han Sun a peur en voiture. Il est incapable de conduire depuis la mort de sa femme dans un accident. Il a toujours besoin d'un chauffeur pour n’importe quel déplacement. Ou bien il se déplace à pied et peut même se servir des transports publics.

Garde avec lui le cadeau d'un vieux truand comme un porte bonheur. Un couteau pour sashimi, très utile pour couper autre chose

Sa mère s'est mise en couple avec une brute. Sans doute par peur de la solitude... Han Sun revient un après midi du lycée pour trouver sa mère en sang, une fois de trop.... Han Sun ne va pas se contenter de le rouer de coups en pleine rue, il va lui crever les yeux avec des baguettest.
Dans les heures qui suivent, il est conduit au poste de police et en préventive. Sa mère contacte son grand père paternel pour la première fois depuis sa naissance. Grace à ses réseaux d'influences, ce dernier tient la liberté de son petit fils dans ses mains.
Il tient désormais à récupérer et tenir en main cet adolescent imprévisible pour servir son empire







Qualité: Han Sun sait parfaitement s'adapter aux lieux. Il est autant à son aise dans la jungle birmane, les couloirs d'un hôpital, un bouge quelconque  que dans les bureaux d'un politicien. Il sait aussi s'adapter aux personnes. Il sait quoi dire et comment se comporter face à un enfant malade, un quelconque voyou ou à un politicien véreux.
*
Il est discret. Il déteste le tape-à-l’œil et son train de vie ne dépasse pas son salaire de médecin. Il est impossible d'imaginer l'argent qu'il brasse et celui qu'il accumule. Ce n'est pas "bruler" son argent qu'il trouve jouissif, mais de gagner du pouvoir
*
Il est courageux. Il aime le combat et l'état de guerre. La fuite n'est pas une option.
*
Il est protecteur. C’est un chef de clan dans l’âme. Tout ceux lui ayant prêté allégeance bénéficie de sa protection. Mais la personne qui est au centre de sa vie est sa fille. La toucher, lui faire le moindre mal amènerait le fou qui menace son enfant à faire face à un tigre.
*
Il est fidèle. Il ne sera jamais le premier à vous tourner le dos. Mais si il se détourne après la première trahison, c'est sans retour.

Défaut: Han Sun est indifférent. Il s'ennuie très vite ou qu'il soit. Et il difficile de capter longtemps l’intérêt de son regard noir
*
Il est arrogant. Comme il est de grande taille, il peut regarder de haut n'importe quiet le mépris lui est facile. Il peut regarder n'importe qui comme si il était un déchet. Cela peut être un frère ou son grand père. Même quand il s'incline, il donne le sentiment d’être un aristocrate qui vous donne audience
*
Il est violent. Et cela peut surprendre quand on regarde son visage si serein. Pourtant il est capable de tuer sous l'emprise de la fureur. C'est deja arrivé.
*
Il est intransigeant. Le pardon n'est pas dans sa nature, ce qui le rend difficile à vivre. Il peut attendre des années pour se venger, mais jamais il n'oublie
*
Il est manipulateur. Il a pour lui l'argent, l’intelligence et une certaine froideur dans l’action. Il sait, parfaitement se servir des autres pour régner
.

Manie: Il porte un bracelet tressé par sa fille. Son porte bonheur
*
Il règle beaucoup de ses affaires au restaurant, devant un plat de nouilles
*
Il adore cuisiner avec sa fille
*
Aime passer du temps dans les salles d'expositions
*
N'aime pas porter d'arme. Cela le rend agressif
*
Peut dormir n'importe ou
.

Particularités: Un QI très élevé l'a sans doute aidé à maitriser cinq langues. Mais aussi, cela l'a aidé à jongler entre le monde des affaires et celui de la médecine .

 



Dernière édition par Jung Han Sun le Mar 21 Juin - 13:50, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jung Han Sun

avatar

Date d'inscription : 20/06/2016
Messages : 50

MessageSujet: Son histoire   Lun 20 Juin - 13:27

My Story

Je crois que mon plus ancien souvenir est celui de mon père. Je me souviens d'une grande silhouette masculine sur le quai d'une gare. Je devais avoir quatre ou cinq ans. Ma mère me portait tout en entrant dans le train. Et puis nous avons quitté la gare. Quand j'ai regardé le quai de notre compartiment pour faire signe de la main à mon père, il était parti.

Nous sommes arrivés sur la cote bordant la mer du japon, dans une petite ville vouée à la pèche et ou vivaient mes grands parents maternels. Pendant longtemps, je n'ai pas compris ce que cela voulait dire d’être le fils d'une maitresse, d'une concubine. J'ai toujours été aimé par mes grands parents. Et même si à l'école, je sentais ce mépris latent pour mon statut d'enfant sans père, je m'en fichais.
Mais ce n'était pas le cas de ma mère. J'ai compris avec le temps qu'elle était frustrée et insatisfaite. Elle s'estimait trop bien pour ce village de cul-terreux. Elle était belle, c'était son seul talent. Elle avait tenté de harponner un type riche à la capitale et y avait rencontré mon père. Elle était belle mais pas très intelligente.  Elle n'avait pas compris que les hommes baisaient facilement, mais qu'ils aimaient rarement ou très mal.
Ma mère m'inspirait au mieux de la pitié, au pire du mépris... Je me sentais coupable de ne pas l'aimer. Elle me reprochait de ne sourire qu'à mes grands parents et de la regarder comme une étrangère. Mais je n'y pouvais rien. Je n'avais aucun amour pour cette mère égoïste.
Avec les années, je devenais plus grand et fort. Ma mère disait que je ressemblais terriblement à mon père. Je prenais cela très mal. J'ai toujours considéré cette ordure comme un lâche

Étudier n'a jamais été souffrance pour moi. Et même si je voyais mon avenir sur les mers, à la tête d'une flotte de pécheurs, mon grand père mettait des économies de coté. Il me voyait deja avocat ou médecin.

Mais la vie réserve souvent des surprises parfois bonnes et souvent mauvaises. Comme ce jour ou ma mère est arrivée à la maison pour annoncer qu'elle se mettait en ménage avec un directeur de salle de sport. Bien sur c'était du vent. C'était juste une ordure qui prenait l'argent des femmes et se servait de sa carrure pour collecter les dettes.
J'ai refusé de suivre ma mère. A seize ans, j'étais capable de dire non et je me moquais que l'on dise de moi que j'étais un mauvais fils.
Mais je me rendais  régulièrement chez ce couple bizarre très souvent. Ils vivaient dans un studio au-dessus d'un restaurant chinois faisant aussi salle de jeux clandestins. J'ai vu ma mère perdre sa beauté au fil des mois en même temps que ses dents. Je ne voulais pas croire qu'elle se laisse frapper. Mais elle avait une telle peur d’être seule, qu'elle préférait servir de défouloir à un mec.

Le gars a voulu me parler. Ces conversations d'hommes à hommes merdiques que certaines ordures utilisent pour se justifier. On était dans la salle d'un resto pouilleux avec quelques tables. Il dévorait un plat de nouilles. J'en avais l’appétit coupé. Mais je n'étais pas sourd. Il disait qu'il allait corriger les habitudes de salope de ma mère.

Je me suis toujours considéré comme une personne sachant se contrôler. J'ai su ce jour là que c'était faux. J'ai attrapé mes baguettes comme si j'allais mangé. Je me suis levé. Il avait la bouche pleine, il me regardait stupéfait. J'ai attrapé ses cheveux et je lui ai planté deux baguettes dans l'un de ses globes oculaires.
Après, tout est confus... je me souviens l'avoir trainé par les cheveux dans la rue, devant des dizaines de témoins. J'ai plongé sa tête hurlante dans la marmité brulante d'un vendeur des rues. Je me souviens vaguement de six policiers tentant de me maitriser. J'ai brisé la mâchoire de certains.
J'ai découvert ce jour là que la violence ne me faisait pas fuir...

Alors que j’étais au poste et puis en préventive, j'ignorais totalement ce qui se passait à l’extérieur. J'ai vu se présenter à la prison un avocat que je n'aurais pas pu me payer en plusieurs vie. C'est là que j'ai appris que ma mère avait contacté mon père, et pire encore... elle avait supplié mon grand père paternel.

J'ai pu mesurer le pouvoir de ce dernier quand mon crime de tentative de meurtre se commua en légitime défense. Je fus libéré au bout de quelques mois. Une voiture noir m'attendait à ma sortie

J'avais l'étrange sensation de savoir ou j'allais malgré le chauffeur muet. Surtout quand je compris que l'on prenait la direction de Seoul. Il y avait un autre homme muet à coté du chauffeur. Je compris à l'arrivée qu'il était le secrétaire de mon grand père. Je me préparais à un trajet interminable, et comme souvent dans ces situations ou l'on se sent impuissant... je me suis endormi comme une pierre.

Et le croirez vous?... Je me suis réveillé à Seoul après huit heures de route.

J'ignore comment mais j'ai toujours donné l'impression d’être chez moi partout. J'ai découvert que la compagnie dirigée par mon grand père et mon père présentait l'apparence d'un building de grands groupes. Dans le hall d'entrée, le secrétaire de mon grand père s'est arrêté et m'a regardé de bas en haut. Vous ne pouvez vous présenter ainsi. Je n'avais pas changé de tenue depuis ma sortie de prison.

Après quelques instants pour effacer l'odeur et la saleté des prisons dans les douches du personnel et un costume venant d'un magasin de luxe, on me guida vers une salle ou mon grand père semblait trôner comme un roi avec mon père à sa droite, ressemblant à un chambellan. Je n'accordais aucun regard à mon géniteur pour me concentrer sur mon grand père

"Alors le voila... mon premier petit fils... Approche toi. Il serait dommage que tu n'entende pas ton avenir..."


Il souriait comme un serpent, si un serpent pouvait sourire.

"On te dit intelligent et d'après ce que j'ai compris... tu n'hésites pas à agir. Tu suivras à Séoul les études qui chantent, mais en retour tu rentreras dans ma Compagnie et tu recevras ta part. Qu'en dis-tu?"

Je le regardais avec indifférence
"
Cela ne m’intéresse pas d’être un de vos chiens"


Il me regarda le très jeune homme que j'étais comme devant un mystère

"Depuis quand les désirs personnels ont une importance... On me dit que tu es très attaché à tes grands parents. Il serait dommage que les dettes de ces derniers pour tes études les conduisent en prison. Ils ne pourraient y survivre.
Par contre, je peux les protéger si tu files droit...."


Le vieux fumier a gagné la première manche


Plusieurs années plus tard


Le jour de la mort de mon père, je n'ai rien ressentit. Je dois dire que j'avais perdu quelque chose d'infiniment plus précieux et sacré à mes yeux. Un chauffard avait percuté de plein fouet ma voiture. Ma femme était morte sur le coup.
Pendant plusieurs jours, je ne savais plus si j'étais vivant ou mort... ce sont les larmes de ma fille qui m'ont ramené à la vie. Elle n'avait plus que moi et jamais je ne la laisserais.

Dans les jours qui ont suivit, j'ai appris l'existence de bâtards. Cela ne m'a pas surpris. C'était vraiment la seule chose que mon père ait jamais réussi à produire. Le "vieux" décida de partager son empire en trois, entre ses trois petits fils bâtards.
Et je reste certain qu'il a une intention caché... Peut être bien nous monter les uns contre les autres pour qu'il n'en reste qu'un




Dernière édition par Jung Han Sun le Mar 21 Juin - 12:57, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jung Han-Sun -- Leviathan et Chef de Clan   Lun 20 Juin - 13:32

Bienvenuuuuuue :heart:
Les trois boss sont là :omg:

Courage pour ta fiche en espérant que tu te plairas parmi nous :aww:
En tout cas, j'ai hâte d'en apprendre plus sur ton personnage ^^
Revenir en haut Aller en bas
Jung Jae Bum

avatar

Date d'inscription : 07/06/2016
Messages : 47

MessageSujet: Re: Jung Han-Sun -- Leviathan et Chef de Clan   Lun 20 Juin - 13:36

GRAND FREEEEEEEERE :hello:

Bienvenue à toi, jsuis content que tu sois enfin là :aww:
Bon par contre je te déteste quand même un peu vu que je veux ta place mais bon, la famille c'est comme ça :eyebrow:

(et puis si tu veux on peut faire une alliance contre Kyung Hee qui est un gros nul raciste qui abuse de son pouvoir de fonda :siffle:)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jung Kyung Hee

avatar

Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 97

MessageSujet: Re: Jung Han-Sun -- Leviathan et Chef de Clan   Lun 20 Juin - 13:45

Cohcou et bienvenue sur rising grand frère !
On t'attendait toutes et tous et te voilà~
Si tu as besoin de quoi que ce soit, n'hesite pas a venir en mp ou demander un reseau social ;)
Pleins de bisous parce que je t'aime quand meme :heart:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Jung Han-Sun -- Leviathan et Chef de Clan   Lun 20 Juin - 13:49

Bienvenuuuuuuuue :please: Ça fait plaisir de voir tous les boss sur le fo' :aww:
N'empêche que le plus beau et le meilleur des boss ça reste le mien :superman:

Dans tous les cas, pleins pleins pleins de courage pour finir ta fiche, j'ai vraiment hâte de voir ce que tu vas faire de ce beau boss Leviathan :please:
Revenir en haut Aller en bas
Jung Han Sun

avatar

Date d'inscription : 20/06/2016
Messages : 50

MessageSujet: Re: Jung Han-Sun -- Leviathan et Chef de Clan   Lun 20 Juin - 13:50

Merci pour votre accueil :happy:

Et quelle jolie famille que voila...

On sent deja tant d'amour :three:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ahn Min Ha

avatar

Date d'inscription : 05/06/2016
Messages : 117

MessageSujet: Re: Jung Han-Sun -- Leviathan et Chef de Clan   Lun 20 Juin - 14:08

Mon beau frère (via l'autre idiot de Kyung Hee) et connaissance via mon fiancé (enfin si tu veux). Je suis contente que tu sois là. J'etais prête a créé un scénario pour le dernier de Jung ><

Alors un médecin et veuf? Super (bon c'est mechant je sais) mais franchement je le vois faisant tout pour protéger sa femme de la mafia là ce sera sa fille.

Je te préviens d'office nous allons avoir un lien qui ! Tu ne peux pas dire non, vu sue Min Ha est lié de près ou de lien à la mafia (merci Kyung Hee).

Comme ton abrutit de frère t'a dit. N'hésite pas à nous envoyer un MP. Et si tu veux, je peux te dire comment je vois l'ainé de la fraterie par MP.

En tout cas merci d'avoir choisit Rising Underground. Et j'espère que tu te sentiras bien par ici.

Ne t'inquiète pas pour le règlement pour le moment il est un peu stricte vu que ce sont les vacances mais dés que les étudiants auront reprit le chemin de l'école il n'y aura plus de RP imposé ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Im Tae Oh

avatar

Date d'inscription : 14/06/2016
Messages : 28

MessageSujet: Re: Jung Han-Sun -- Leviathan et Chef de Clan   Lun 20 Juin - 18:38

Oh le padre ! bienvenue a la maison :aww: :aww: :aww: :aww: :hehe: :hehe: :hehe: :run: :run: :run: :run: :egypt: :egypt: :egypt:

fighting pour ta fiche & il nous faudra un lien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kang Saejin

avatar

Date d'inscription : 17/06/2016
Messages : 16

MessageSujet: Re: Jung Han-Sun -- Leviathan et Chef de Clan   Lun 20 Juin - 20:41

Hello et bienvenue :3

Hâte de lire la suite de ta fiche :aww:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://creativity-words.tumblr.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jung Han-Sun -- Leviathan et Chef de Clan   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jung Han-Sun -- Leviathan et Chef de Clan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Pierre Boulez Chef d'Orchestre
» Ricardo Muti, chef d'orchestre
» URGENT : la BF d'Annonay (07) à la recherche d'un chef !!!
» La batterie-fanfare d'Urt est à la recherche d'un chef
» Le chef d'orchestre est il indispensable?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rising Underground :: till delilah showed me how :: Born Archives-
Sauter vers: