The law of the street
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Hey les patates douces, les citoyens n'ont encore personne et Tae Oh s'embete tout seul chez les Léviathan. Previliegiez les deux groupes. Sinon, on n'accepte plus d'homme de main chez les daemonis (surtout si ce sont des filles *Min Ha est jalouse après *). Merci de votre compréhension. - Grand mère feuillage est vieille today

Partagez | 
 

 Ahn Min Ha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ahn Min Ha

avatar

Date d'inscription : 05/06/2016
Messages : 117

MessageSujet: Ahn Min Ha   Dim 12 Juin - 23:03



Shin >> 29 > Belgique > Connexion 7/7j > Kim Hyun A







Ahn Min Ha
24 ans > coréenne > hétéro> fiancée > policier > policier










Avant mes dix huit ans, je n'ai plus aucun souvenir. Au faite, je me suis fait renversée la vieille de mon aniversaire alors que je revenais des cours en vélo. C'est assez étrange de se réveiller en ayant tout oublier. Même mon père, il m'était totalement inconnue.

Ma mère est morte peu de temps avant ma naissance. C'est mon père qui ma éduquée. Faut pas s'inquiéter si j'ai un côté garçon manqué, vu qu'il n'est pas du genre à expliquer comment s'habiller ou jouer aux poupées.

Vers mes vingt ans, j'ai décidée de rentrer dans la police comme mon père. J'aimais l'entendre me dire comment il arrêté les méchants. Puis ses explications me donnaient grandement envie d'être comme lui. Après tout, il est mon héro.

C'est à l'école de police que j'ai rencontré Jae Sun. Ca été je crois un vrai coup de foudre entre nous deux. Pas besoin de se parler, on se comprenait. On a même décidé de se marier dès qu'on aura fini notre mission.

Actuellement, je travaille dans le fédéral. Je suis en infiltration dans la prostitution. Heureusement que mes collègues se font passer pour des clients. Car juste imaginer que quelqu'un d'autre que Jae Sun me touche, me rend malade.







Qualité: Je prend la vie du bon côté, m'amusant d'un rien. Il n'est pas rare que je dise des blagues qui ne font rire que moi pour essayer d'amuser les autres. Mes lèvres sont étirés en un sourire, c'est un truc pour garder ma bonne humeur et sa déstabilise mes supérieurs quand ils se mettent à m'engueuler. J'aime la vie, et ça se ressent dans mon comportement après tout. Dès que j'ai quelque chose en tête, je vais jusqu'au bout ce qui peut m’amener quelques ennuis. .
Défaut: Têtue, j'arrive toujours à mes fins après tout. Bordélique, mes dossiers sont pas rangés, la maison familiale est absolument pas entretenu. Je mets mon nez dans les choses qui ne me regarde pas. Mon comportement peut donner l'impression que j'allume les mecs alors que ce n'est pas vrai. Je me comporte comme un vrai garçon le plus souvent. Si je t'ai dans le collimateur, tu risques de souffrir. Au faite, on pourrait dire que je suis sadique si besoin..
Manie: Je me mordille la lèvre inférieur quand je suis contrariée ou que je réfléchis. Dès que quelqu'un sort une cigarette je l'allume sans réfléchir, même des inconnus dans la rue. Il m'arrive de me prendre pour quelqu'un d'autre durant maximum 5 minutes et de perdre le contrôle de mon corps. .
Particularités: J'ai un tatouage sur l'omoplate. Pour mes infiltrations,je porte une perruque le plus souvent blonde. Parfois, je parle aux gens comme si je venais de la haute société..

 



Dernière édition par Ahn Min Ha le Dim 12 Juin - 23:34, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ahn Min Ha

avatar

Date d'inscription : 05/06/2016
Messages : 117

MessageSujet: Re: Ahn Min Ha   Dim 12 Juin - 23:04

My Story

Extrait d'une lettre se trouvant dans un livre pour enfant. Sur l'enveloppe on peut lire en rouge à Ahn Min Ah et à mon amour, Kyung Hee.

Chère Min Ha,

Tu ne me connais pas mais en même temps tu sais qui je suis, vu que tu es moi. Au faite, je ne sais même pas pourquoi j'écris cette lettre, mais c'est au cas où, vous vous retrouverez tout les deux. Laisse-moi t'expliquer ma vie, ta vie, qui tu étais avant tout.

Je m'appelle Choi Min Hee, et Kyung Hee que tu dois connaître sinon tu ne serais pas entrain de lire cette lettre, fut durant longtemps, mon frère adoptif, mon meilleur ami, mon pire ennemi. Nous avons deux ans de différence et à la mort de ma mère, sa mère m'a recueillit et éduquer comme si j'étais sa fille ou devrais-je plutôt dire comme sa future belle fille. Ne lève pas tes yeux vers lui en grimaçant, moi aussi il me faisait le même effet quand j'étais enfant.

Nous vivions dans un hôtel, au dernier étage, peut être est-ce là que tu es. Peut être es-tu assise sur le divan rouge dans le salon, ou sur la terasse regardant le coucher du soleil. Ou bien es-tu assise en tailleur dans sa chambre, fouillant dans mes affaires pendant qu'il a le dos tourner. Si c'est ça, il vaut mieux que tu replies la lettre et que tu l'as lui donne en premier. Il risque de ne pas fort apprécier que quelqu'un touche à ses affaires. Et je peux te dire que c'était mon jeu préféré, mettre tout en désordre.

Mon enfance était une belle enfance. Oppa et moi, jouions beaucoup soit chez nous, soit dans le parc de l'hôtel. Car il était l'héritier de l'hôtel où nous habitions, même si il ne connaissait pas son père, qui était un homme d'influence, ce dernier lui avait offert à sa naissance un hôtel. On jouait à tout, et si tu fouilles bien, tu dois trouver des photos ou des vidéos de Kyung Hee habillé en fille et maquillé, on prenait du thé avec des peluches et des poupées. En contre partie, je devais jouer au foot, et même à la guerre.

Puis en grandissant, les sentiments se mêlèrent. Pas ceux qu'on avait l'un pour l'autre, un peu plus développer. Je ne sais pas dire quand j'ai commencé à le voir comme un homme. Mais je peux te dire que je n'ai pas apprécié voir des filles venir chez nous. Elles étaient idiotes, de vrai cruche. En gros, j'étais jalouse. Il arrivait souvent que l'une d'elle ne veuille plus le voir car "c'est elle ou moi." Les pauvres filles, non? Puis un jour, dans les escaliers de service par où j'étais partie pour aller râler en voyant l'une de ses greluches se mettre à glousser comme une dinde, Kyung Hee m'a suivit. Il m'a attrapé le bras, m'obligeant à le regarder. Sa main s'est posé sur ma joue, et il me vola mon premier baiser, qui se transforma bien vite en plein d'autres. Me voilà à quatorze ans la maîtresse de Kyung Hee. Au faite, maîtresse est un grand mot, vu qu'on faisait rien de mal, juste s'embrasser souvent, longtemps.

Pourquoi alors ne sommes-nous pas ensemble? Kyung Hee est un Jung, il est un héritier. Il se devait reprendre les fonctions de son père à la mort de se dernier. Et tu peux croire ce que tu veux mais il ne voulait pas. Alors, l'homme le plus puissant de la ville me donna un ultima tume, le faire changer d'avis ou je mourrais pour faire plier son petit fils.

A cette époque là, j'étudiais la psychologie à l'université, j'étais en première. Là, j'ai appris qu'il était possible de faire oublier ses souvenirs à quelqu'un et même lui créer une nouvelle vie. C'est ainsi que tu es née Min Ha, pour nous protéger tout les deux, me protéger moi surtout. Car j'étais lâche, je suis lâche et que je ne voulais pas mourir. Je connais Kyung Hee et il aurait préféré s'enfuir que d'accepter l'offre de son grand-père. Donc avec l'aide de ton père Min Ha, je t'ai donné naissance. En espérant que tu ne reviendras jamais à Séoul. Mais si tu lis la lettre c'est que tu es toujours là ou que tu es revenue. Tes souvenirs sont fictifs mais ce que tu crois avoir vécu, tu les as vécus sauf qu'ils ont été modifiés. Par contre, quand Kyung Hee est près de toi, vu que j'avais des sentiments fort pour lui, tu dois ressentir la même chose. Tu dois avoir l'impression de le connaître depuis toujours, de pouvoir lui faire confiance, de te sentir protéger dans ses bras. Puis, tu as sans doute constater que tu connaissais beaucoup de ses points faibles.

Je vais disparaître bientôt, en sachant très bien qu'il va souffrir. Il va se croire le seul responsable. Mais Kyung Hee, mon amour, tu n'es responsable de rien. Absolument de rien. L'accident, tu n'as rien fait. J'ai tout orchestré. Pardonne-moi de t'avoir abandonné.

Il y a un moyen pour que tu me retrouves mais sache que tu dois m'oublier. Si ton grand père apprend que tu me revois, que tu vois Min Ha aussi, on mourra ou pire... I'll be there for your, tu l'as connais parcoeur, tu n'arrêtais pas de la chanter. Il faut la passer tout en m'appelant.  Mais ne le fait pas Kyung Hee. Tu ne dois pas, c'est pour que tu souffres encore plus. Dis-toi que je suis morte. Protège Min Ha mais laisse-lui vivre sa vie sans toi. Sache que je t'aime et que je suis heureuse d'avoir accepté de t'épouser.

Choi Min Hee, future épouse de Kyung Hee Oppa.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Ahn Min Ha
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rising Underground :: till delilah showed me how :: Born Archives-
Sauter vers: