The law of the street
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Hey les patates douces, les citoyens n'ont encore personne et Tae Oh s'embete tout seul chez les Léviathan. Previliegiez les deux groupes. Sinon, on n'accepte plus d'homme de main chez les daemonis (surtout si ce sont des filles *Min Ha est jalouse après *). Merci de votre compréhension. - Grand mère feuillage est vieille today

Partagez | 
 

 Tes gestes, je les hais {Kyung Hee} +18

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Ahn Min Ha

avatar

Date d'inscription : 05/06/2016
Messages : 117

MessageSujet: Re: Tes gestes, je les hais {Kyung Hee} +18   Ven 17 Juin - 18:49





Tes gestes, je les hais
Jung Kyun Hee & Ahn Min Ha



 
Mon corps, mon esprit ne m'appartient plus. C'est comme si quelqu'un d'autre en avait prit possession. Pourtant, le fait de sucer son index en le regardant droit dans les yeux, j'éprouve du plaisir. Mes gestes sont naturels, je ne dois pas me forcer.

Mes mains dans son dos, mes ongles dans sa peau pour lui laisser une marque, je me remonte vers lui, le narguant de mes lèvres devant les siennes. Murmurant cette chose que je n'ai jamais dit à personne avant. Et là, il m'arrache un gémissement avec son baiser. Mon corps continue de s'enflammer devenir brûlant. Quand il enlève mon t-shirt je l'aide. Moi, la fille pudique qui veut faire l'amour avec la lampe éteinte. Me à moitié nue dans les bras d'un inconnu.

Ses mains d'abord se posent sur mes seins, les malaxant doucement, prenant son temps. Mes yeux se ferment, ma tête se pose sur le repose tête. Un nouveau gémissement sort de mes lèvres. Cette sensation est si familière, si parfaite, si cruelle. Ses lèvres se posent sur ma peau nue, je ne dis rien, me mordant la lèvre car j'ai dans l'esprit qu'il va continuer jusqu'au moment où j'aurai un orgasme. Ses lèvres remontent dans mon cou et je tends mes mains derrière ma tête, la bougeant pour qu'il puisse continuer ce qu'il fait.

Oh je m'abandonne à lui, le laissant me dévorer si il veut. Quoi que non. Je le repousse gentiment, bougeant pour qu'il se retrouve à ma place tout en ne le quittant pas son regard. Mon sourire se fait amuser par la situation, et je secoue la tête avant de me mettre à mon tour sur lui.

Étendu sur se corps, collant ma poitrine toujours caché contre se torse, j'attrape ses mains pour les poser dans mon dos, sur l'attache tout en posant posant mes lèvres sur sa clavicule que je parsème de baiser avant de laisser traîner ma langue jusqu'à son oreille. Je souffle doucement contre celle-ci, mordillant son lobe. Dès que sa respiration change, j'arrête le traitement que je lui fais subir. Préférant me redresser, lui laissant admirer mes seins tendus vers lui comme un appel. Sensuellement, je passe ma main sur un bout, le touchant, le pinçant entre mes doigts. Mon bassin bouge, mimant une pénétration. Mes yeux se ferment sous son regard sur mon corps, j'arrête le traitement que je m'inflige, rejetant ma chevelure en arrière, lui dévoilant un tatouage que j'ai bien avant ma perde de mémoire. Une colombe tenant une rose dans son bec, le symbole de la liberté.
Déshabille-moi! Plus de vouvoiement, pire encore, un ordre. Touche-moi! Caresse-moi! Ma voix est étrange. Une nouvelle fois j'ai l'impression de me sentir posséder.

En plus, je ne lui laisse pas l'occasion de faire ce que je viens de lui ordonner, grâce à mes mouvement de bassin, sa virilité est sur le point d'éclater à sentir la grosseur de la bosse dans son pantalon. Je me fais glisser jusqu'à ses pieds, essayant de trouver une position convenable dans la voiture. Mes mains se posent sur le haut du pantalon du costume, avant de le défaire. Doucement mais habillement, je fais glisser le tissus, l'obligeant à relever son bassin un peu. Puis je pose ma bouche, l'ouvrant un peu sur la bosse caché sous son boxer, soufflant et l'embrassant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jung Kyung Hee

avatar

Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 97

MessageSujet: Re: Tes gestes, je les hais {Kyung Hee} +18   Dim 19 Juin - 2:55




Tes gestes, je les déteste
Ahn Min Ha & Jung Kyung Hee


Les sensations sont parfaites, elle pose ses mains sur son dos, le caresse, le griffe et tout cela lui fait perdre petit à petit la tête, la raison et tout ce qui pourrait le raccrocher à la réalité. Elle se laisse d’abord faire, mais ce n’est qu’une question de temps avant qu’elle ne prenne le dessus se retrouvant rapidement sur lui. Les mains de Kyung Hee se retrouvent sur l’attache du soutien-gorge et sans que rien ne soit dit, il sait ce qu’elle veut. Il suit les mouvements qu’elle fait, rend le tout fluide et subtile.

Il  ne dégrafe pas le soutien-gorge tout de suite car elle a déjà sa bouche sur son oreille. Kyung Hee commence à sentir le désir monter en flèche et ses gémissements se font de moins en moins restreints. Sa respiration se fait difficile et il ne sait pas s’il pourra tenir longtemps ainsi. La fille semble l’avoir aussi remarqué mais avant qu’elle ne se décolle de lui, il lui dégrafe finalement le soutien-gorge et la voit s’éloigner, les seins tournés vers lui. Elle le tente et réussit parfaitement ce qu’elle entreprend.

Il en perd la tête et se sent en extase, chose qui n’était pas arrivée depuis si longtemps : personne ne le connaissait aussi bien que Min Hee. Et lui qui venait de l’oublier pendant quelques secondes, il y repense et voit le tatouage de la fille, le même que Min Hee. Ses sens lui jouaient-ils des tours ? Il ne le saura pas tout de suite, il doit déjà faire face à sa libido en explosion et à la jeune prostituée qui s’occupe plus que bien de son corps. Enfin faire face, il doit plus profiter et tenter de ne pas exploser tout de suite. Elle semble si à l’aise, mais c’est son travail alors il met encore ses idées de côté. Son instinct lui crie quelque chose mais il ne veut pas écouter et veut simplement s’intéresser au moment présent, il aura bien le temps d’y penser plus tard. Mais c’est surtout la déception qui le fait peur, et c’est pour cela qu’il préfère repousser le moment fatidique.

La voix de cette fille résonne, elle est belle et lui rappelle quelque chose mais il est déjà parti et veut simplement être libéré de cette frustration, alors lorsqu’elle descend plus bas, il ne fait que suivre le mouvement et la laisser faire sans broncher et apprécie l’instant. Il émet quelques autres gémissements et sent la boule dans son bas-ventre grossir et il commence à bouger de plus en plus bassin. Il en veut plus, beaucoup plus, mais pas ainsi. Il ne sait pas vraiment comment agir au début, il ne veut pas de sexe à la façon des amoureux, il a abandonné cela à la mort de sa chère et tendre, mais il ne veut pas non plus juste coucher avec elle. Il voulait tout de même être assez doux, alors il se résout à faire un compromis, un entre-deux, pour une fois, il pouvait peut-être se le permettre ?

Il prend donc le visage de la fille dans ses mains et se penche pour l’embrasser. Mais ses mains glissent rapidement sur le corps nu devant lui et atterrissent sur ses fesse qu’il empoigne sans beaucoup de délicatesse. Il la regarde ensuite dans les yeux avant de prendre la parole.

“Je veux bien une fellation mais tu ne pourrais pas d’abord m’offrir un petit strip-tease chérie ? Enfin, du peu de vêtements qu’il te reste, mais ce sera déjà bien assez.”


Il voulait un peu l’admirer et ne pas seulement avoir un plaisir physique, changer de ce qu’il fait d’habitude, se sentir moins de la personne qu’il est maintenant et plus de celle qu’il était avant ; si c’est encore possible.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ahn Min Ha

avatar

Date d'inscription : 05/06/2016
Messages : 117

MessageSujet: Re: Tes gestes, je les hais {Kyung Hee} +18   Dim 19 Juin - 15:10





Tes gestes, je les hais
Jung Kyun Hee & Ahn Min Ha



 
Ma bouche sur la bosse, mon souffle dessus. Voilà, moi la fille qui ne fait jamais ce genre de geste envers Jae Sun, me retrouver à jouer une prostitué avec un parfait inconnu. Il est impossible de nier que je prends du plaisir. Mon corps est en feu, en flamme, fiévreux. Je veux plus, une petite voix dans ma tête murmure qu'il attend plus, qu'il faut que je le cherche.

Il relève ma tête, glissant ses mains sur mon corps, m'arrachant des frissons de plaisir. Même quand il empoigne mes fesses à pleine main m'obligeant à me relever vers lui tout en unissant nos lèvres de nouveaux. Il me parle, je ne dis rien, hochant simplement la tête. Mais comment faire pour lui faire plaisir. Car c'est ça, je veux lui faire plaisir. Je cherche un moyen quand mon corps fait encore des siennes.

Un souvenir ou une rêverie, peut être un fantasme inavoué, je n'en sais rien. Mais je trouve la solution, lui lançant un regard presque amoureux. Doucement, je m'installe sur lui. Mon dos en appui sur la boite à gant, mes jambes passant de part et d'autre de sa tête.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jung Kyung Hee

avatar

Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 97

MessageSujet: Re: Tes gestes, je les hais {Kyung Hee} +18   Lun 20 Juin - 0:18




Tes gestes, je les déteste
Ahn Min Ha & Jung Kyung Hee




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ahn Min Ha

avatar

Date d'inscription : 05/06/2016
Messages : 117

MessageSujet: Re: Tes gestes, je les hais {Kyung Hee} +18   Lun 20 Juin - 10:27





Tes gestes, je les hais
Jung Kyun Hee & Ahn Min Ha



 
Au fond de ton regard, on aperçoit tout Kyung Hee. Tu es perturbé, tu as l'impression de revivre l'un de tes souvenirs, te retrouver dans le passé. Pourtant, c'est l'instant réel Kyung Hee. Cette fille sur tes jambes, cette fille qui se sert de toi, est bien celle que tu crois. Toi qui la croit morte. Ce corps tu le connais, ce rire tu l'as aimé, tu l'as crains aussi. Dans ton regard, on peut apercevoir que tu es hanté.

Son rire résonné à tes oreilles, et toi, tu l'as regarde comme tu l'as regardé des années en arrière. Tu ne bouges pas, te sentant bouillir de l'intérieur. Pourtant, tu as en face de toi, celle que tu recherches à chacune de tes étreintes avec d'autres. Celle qui juste par un sourire, mettait tes sens dans tout leur émois. Regarde-la, Kyung Hee. Regarde comme elle lui ressemble, regarde comme la façon de se mouvoir, de se comporter est là même qu'avant. Pourtant, tu es aveuglé, tu ne vois rien de tout ça. Car pour toi, elle est morte, morte devant toi, il y a des années.

Alors, elle se déshabille faisant ce que tu lui as ordonné. Nue devant tes yeux, toi qui connaissait son corps sur le bout des doigts, toi qui effleurait chaque parcelle de sa peau, connais chaque grains de beautés, chacune des cicatrices. Tu ne vois rien, trop absorbés par la scène.

Alors, elle se caresse devant toi. Allongée sur la couverture. Sa main cherche quelque chose autour de son cou mais elle ne le trouve pas. Ce n'est pas grave, tu vas ouvrir tes yeux, tu ne seras plus aveugle Kyung Hee. Regarde-là, n'est-ce pas un écho de ton passé. Ses soupirs, ses gémissements, son regard qui t'implore, cette voix qui t'ordonne. Laisse-toi tenter comme avant. Mais tu connais le jeu, si tu ne prends pas le dessus, comme avant tu te retrouveras soumis à ce corps que tu as chéri, aimer, que tu t'es unis. Il est loin le temps où tu étais le maître dans votre relation, très vite, ce corps t'a fait perdre la tête, très vite tu t'es retrouvé esclave de ses envies à elle.

Et là, de nouveau, sans te rendre compte de rien, tu redeviens un jouet, un esclave. Tu as beau lui dire qu'elle ne t'aurait pas de suite. Tu mens, tu le sais. Ses gémissements te font basculer dans tes souvenirs. Tu as besoin de goûter, de marquer ce corps qui t'appartient depuis si longtemps. Mais vous êtes aveugles.

Tes lèvres se posent sur les siennes, tu la caresses, lui arrachant des gémissements que tu n'avais plus entendu. Tes gestes reviennent, tes baisers aussi. Dans ta tête, c'est l'image de celle que tu aimes qui s'affiche. Doucement, te te couche sur elle, la serrant contre toi. Doucement tu t'insinues en elle. Son regard se fait lointain mais tu ne te poses pas de question Kyung Hee. Tu ne comprends pas que ce simple contacte vient de réveiller ce qu'était Min Ha avant.

Alors elle encercle ta taille de ses jambes, se cambre sous ton corps. Ses mains caresses tes cheveux, vos bassins se rencontrent. Vos regards ne se quittent pas. Comme avant, Kyung Hee tu redeviens ce jouet que tu étais dans les mains de celle que tu as toujours aimé. Car quand tu âmes soeurs se rencontrent, tout n'est qu'un jeu après tout.

Les mains de Min Ha descendent dans ton dos, te griffant ta peau. Elle te fait comprendre qu'elle veut que tu accélères la cadence. Tu sais comment ça se passe, elle va réussir à prendre le dessus sur toi. Toi sur le dos, perdant la tête. Toi voulant toucher ce corps que tu aimes tant.

Je gémis contre ses lèvres, l'embrassant, suivant son rythme. Mais je veux qu'il me caresse en même temps qu'il me touche qu'il me fasse sienne encore et encore. J'ai l'impression de connaître cette douceur qui n'en est pas une. Alors je ferme les yeux s'avourant ses assauts. J'aurai dû le repousser, mais mon corps ne veut pas, mon corps veut plus. Le sentir en moi, le sentir entrée et sortir, me remplir ainsi. Ses lèvres sur ma peau, ses mains me tenant, serrant contre lui. Je me sens bien, je me sens en sécurité là, ainsi dans ses bras. Mes gémissements meurent contre ses lèvres. Je veux plus, je veux tout à la fois.
Utilise-moi. Encore une fois je dis des choses que je ne me savais pas capable. Pourtant, j'ai l'impression que cette simple demande lui fait plus d'effet qu'autre chose.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jung Kyung Hee

avatar

Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 97

MessageSujet: Re: Tes gestes, je les hais {Kyung Hee} +18   Lun 27 Juin - 3:39




Tes gestes, je les déteste
Ahn Min Ha & Jung Kyung Hee




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ahn Min Ha

avatar

Date d'inscription : 05/06/2016
Messages : 117

MessageSujet: Re: Tes gestes, je les hais {Kyung Hee} +18   Lun 27 Juin - 9:59





Tes gestes, je les hais
Jung Kyun Hee & Ahn Min Ha



 
Perdue, c'est ce que je suis. Logiquement, je devrai le repousser, ne pas prendre plaisir. Pourtant, je soupire, mes gestes répondent aux siens. Puis il y a cette voix dans mon esprit qui me murmure qu'il a le droit, qu'il a toujours eu ce droit de faire ce qu'il voulait. C'est étrange, on ne se connait pas et pourtant, mon corps réagit à tout ce qu'il fait.

Ses lèvres, ses mains, ses mouvements, c'est comme un écho lointain. Et j'en redemande, soupirant, gémissant sous ses assauts. Lui qui m'a dit qu'il était un client me fait l'amour comme si j'étais une princesse ou qu'il avait peur que je disparaisse. Alors je lui réponds. Gémissante sous ses mains. Mon corps est bouillant de désir, mes yeux se ferment, tellement je veux plus.

Quand il commence à embrasser ma hanche, mordillant la peau à cet endroit, un millier de papillon se retrouvent à danser dans mon estomac. Un feu d'artifice éclate dans ma tête, je n'étais pas au courant que j'étais si sensible à cet endroit là. Nos regards se croisent, son regard qui hante mon esprit depuis que je l'ai croisé dans la voiture, mon esprit qui essaye de le remettre sur une personne que je connais. Alors je m'abandonne totalement à lui.

Tu vois Kyung Hee, tes gestes me permettent de prendre le contrôle sur le corps. J'ai plein de chose à te dire, mais tu ne comprendras pas. Alors j'essaye d'imiter celle que je suis devenue. Cette fille qui ne connait rien à la vie. Pourtant quand tu t'enlèves de moi, décidant de descendre tes lèvres entre mes cuisses, je reprends le contrôle de la situation. Tu sais pourtant que c'est avant de venir en moi, tout ça.

Sans grande peine, je t'oblige à t'allonger sur le dos, me positionnant au-dessus de toi. Si tu ne m'as pas reconnu avant, peut être que là, tes yeux reconnaîtront mon corps. Corps que tu as un nombre incalculable de fois, serrer contre le tien, prit en photo, filmer. Que tu as vu malade ou en pleine forme.

C'est à mon tour de jouer avec toi, mes jambes dans ton dos, je t'encercle t'obligeant à te redresser pour mieux toucher et gouter. Mon regard dans le tien, mes mouvements se font plus fluides plus rappide. Je rejette ma tête en arrière alors qu'un rire sort de mes lèvres. Rire amusée, rire amoureux, rire qui annonce que ta tristesse va disparaître. Une nouvelle fois, je promène mes mains sur le corps, cherchant cette bague qui devrait répondre à tes questions. Et elle n'est toujours pas là. Mon souffle se fait court, j'ai plus envie de jouer. Je veux que tu saches qui je suis et ça ne sera pas aujourd'hui. Alors, je te repousse une nouvelle fois sur le dos, me couchant contre toi. J'accèlère mon bassin, t'empêchant avec mes mains te me suivre. Jouant à te proposer mes lèvres que tu ne peux attraper. Je me ressère contre toi, attendant que tu perdes le contrôle de ton corps, attendant ton râle de délivrance. Puis comme je suis venue, je laisse Min Ha récupérer son corps. En posant sa tête dans le creux de ton cou. Murmurant à ton oreille.
oublie-la.

Je ne me savais pas comme ça. Je n'ose même plus bouger, me sentant rouge de honte. Alors je reste allonger sur lui. Attendant quoi? J'en sais rien. Peut être qu'il me dise de me rhabiller, peut être le fait qu'il va certainement m'engueuler. J'en sais rien, j'attends.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jung Kyung Hee

avatar

Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 97

MessageSujet: Re: Tes gestes, je les hais {Kyung Hee} +18   Lun 27 Juin - 12:28




Tes gestes, je les déteste
Ahn Min Ha & Jung Kyung Hee




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tes gestes, je les hais {Kyung Hee} +18   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tes gestes, je les hais {Kyung Hee} +18
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Kyung Wha CHUNG
» Topic : The Cure
» Forum Electro-minimale > kézako ?
» Bonjour
» Le chef d'orchestre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rising Underground :: till delilah showed me how :: Born Archives-
Sauter vers: