The law of the street
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Hey les patates douces, les citoyens n'ont encore personne et Tae Oh s'embete tout seul chez les Léviathan. Previliegiez les deux groupes. Sinon, on n'accepte plus d'homme de main chez les daemonis (surtout si ce sont des filles *Min Ha est jalouse après *). Merci de votre compréhension. - Grand mère feuillage est vieille today

Partagez | 
 

 Goodbye my lover {Kyung Hee}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ahn Min Ha

avatar

Date d'inscription : 05/06/2016
Messages : 117

MessageSujet: Goodbye my lover {Kyung Hee}   Lun 27 Juin - 17:37




Goodbye my lover
Jung Kyung Hee & Choi Min Hee


Aujourd'hui, c'est son dernier jour. C'est ce que ce dit Min Hee. Un homme a bien voulu la prendre en charge à partir de demain. Une nouvelle vie pour elle, une famille, une vrai. Plus de madame quand elle parle à sa mère adoptive. Plus de sourire forcer avec des étrangers. Mais plus Kyung Hee, plus le seul qui l'aime pour de vrai. Ou bien est-il comme les autres, à lui faire croire qu'elle est importante. L'étudiante ne le saura jamais. Bien entendu qu'elle pleure après tout, elle est devenue une épine qu'il faut arracher. Et elle sait que si son oppa ne fait pas ce qu'on lui demande, elle disparaitra de sa vie. Oh, elle le sait, elle l'a comprit. Elle le fera, mais pas comme eux ils le souhaitent. Non, elle va le faire d'une manière que si Kyung Hee l'aime vraiment, il va les haïr tous et vengera sa mort à sa façon.

Après tout, même si demain elle aura dix-huit ans, Min Hee n'est pas bête, bon, si on fait abstraction de son apparence. Elle n'est pas bête du tout. Elle a décidé de leur faire payer et tout est organisé pour qu'ils la croient tous morte. Pourtant, elle a pleuré une bonne partie de la journée. Non pas la vie qu'elle n'aura plus. Avoir une famille, une vrai famille. Des gens sur qui compter vraiment, c'est ce qui compte après tout. Elle pleure car elle va le faire souffrir lui. Alors prise de faiblesse, elle écrit une lettre. Plusieurs même. Des brouillons. Ca fait une semaine qu'elle en écrit, les brûlants. Une lettre où elle explique tout. Une lettre d'excuse mais elle a besoin de tout mettre sur papier. Peut être la trouvera-t-il ou pas. Mais y a pas que pour lui, elle explique à cette fille, celle qu'elle sera demain. Elle s'excuse, se traitant de lâche. Donne le moyen pour qu'elle revienne. Cependant, elle lui demande de laisser vivre l'autre sans qu'il interfère dans sa vie. Il comprendra. Ou, Kyung Hee comprendra comme il l'a toujours fait.

Les heures avancent, elle a peur. Qui n'aurait pas peur après tout. La lettre est écrite. Min Hee cherche un endroit où la mettre, où il n'y a que lui qui la trouvera. Elle tourne dans sa chambre de jeune fille, son regard se pose sur "Alice au Pays des Merveilles". Ses doigts glissent sur la couverture, elle sourit tristement. Le roman qu'elle lui lit quand il est malade, le livre qui est plus souvent dans sa chambre à lui alors qu'il ne l'ouvre même pas. L'histoire qu'elle aime pardessus tout. Elle respire doucement, en l'ouvrant au milieu pour glisser la lettre. Refermant le livre, elle vérifie pour qu'on aperçoit pas qu'un bout de papier a été rajouté. Elle le secoue même, mais rien ne tombe. Les heures tournent dans moins de douze heure, elle ne se souviendra plus de rien.

Le bruit de l'ascenseur s'arrêtant à l'étage la prévient qu'elle n'est plus seule. Alors Min Hee attrape sa robe qu'elle a choisit de porter. Pour que Kyung Hee se souvient d'elle comme un ange. Après tout, c'est ainsi qu'il la surnomme. Pour que personne ne se doute de ce qu'elle prépare, elle reste comme à son habitude une bonne heure sous la douche. Profitant de l'eau chaude, utilisant ses produits qu'elle affectionne, ceux qui donnent à sa peau une douceur satinée. Ce soir, elle sera belle quand elle mourra devant les yeux de celui qu'elle aime.

De retour dans sa chambre, sa mère adoptive est là. Pour une fois, Min Hee ne l'écoute pas. La laissant la coiffer et maquiller, vu qu'elle n'est qu'une poupée entre les mains de cette femme. Pourtant, elle entend quelques mots. Fiançailles,mariage, enfant. Dès que la dame a le dos tourner, elle touche son ventre, souriant même. Lui, ne connaîtra pas ce genre de famille. Non, son enfant grandira dans une famille aimante. Deux mois et demi de grossesse, elle se demande comment personne ne s'en est aperçut. Kyung Hee a été aux anges en apprenant qu'il allait être papa. Mai nul autre que lui n'est au courant, ils le diront quand son état se verra un peu plus. Pourtant, Min Hee a choisit une famille qui s'occupera de leur enfant, loin de Séoul. Ils n'ont pas posé de question, un compte avec de l'argent pour toute une vie a été préparé pour lui. C'est mieux. De toute manière, il les croira mort tout les deux. Sa mère, continue à parler. Alors que dans le salon, elle l'entend faire les cent pas, faisant encore tomber un vase.
Mère, je vais devoir y aller sous peine qu'il défonce la porte de ma chambre comme la semaine dernière. Elle regarde l'heure sur son réveil. Fermant les yeux pour ne pas pleurer avant de reprendre d'une voix douce. Si Kyung Hee n'est pas heureux, il est mon devoir de le rendre heureux, non? Ou malheureux. La prochaine fois qu'elle verra son fils, il pleura certainement. Elle espère qu'il la pleura. Elle espère qu'il vengera sa mort et la première à payer ne sera autre que cette femme qui la gifle à la fin de sa phrase. Non, elle ne lui manquera pas.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jung Kyung Hee

avatar

Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 97

MessageSujet: Re: Goodbye my lover {Kyung Hee}   Sam 2 Juil - 15:22




Goodbye my lover
Ahn Min Ha & Jung Kyung Hee


Une nouvelle journée, mais toujours les même répétitions. Rien de nouveau dans le quotidien du jeune Kyung Hee, un quotidien dont il ne se lasse pas mais qu’il aimerait bien voir évoluer. La seule chose qui lui apporte assez de confort et de réconfort dans cette morne répétition est la femme qu’il aime plus que tout au monde, la femme pour qui il ferait tout et n’importe quoi, la femme avec qui il veut finir sa vie : Choi Min Hee.

C’était la personne qui faisait que sa journée valait la peine d’être vécue. Enfin, il y avait maintenant un second être qui allait arriver et amplifier son bonheur. Oui Min Hee était enceinte et Kyung Hee en était si heureux qu’il s’imaginait déjà devenir père. Lui qui n’était qu’une personne normale, du moins de ce qu’il en pensait, il allait enfin devenir quelqu’un et surtout un père. C’était certainement le plus beau cadeau qu’il pouvait recevoir en ce moment.

Il rentrait donc chez lui, le coeur léger et heureux, voulant revoir sa dulcinée au plus vite. Mais les choses ne semblaient pas si joyeuses ici. On ne le voyait pas mais Kyung Hee le savait, il le sentait. Ce n’est pourtant presque rien alors il s’enlève l’idée de la tête et se rapproche de la porte. C’est là qu’il entend Min Hee et sa mère. Il sait que ce n’est pas pour le mieux : sa mère a beau être exceptionnel avec lui, il n’en va pas de même pour sa chère et tendre. Il commence ainsi à faire les cent pas, attendant que les deux femmes sortent et espérant que rien ne se passe pendant ce temps. Il les entend parler mais rien de compréhensible, ce n’est qu’un charabia de sons qu’il a du mal à distinguer. Il tente de comprendre ce qu’elles disent mais c’est peine perdue. Alors il continue de marcher en attendant qu’elles se décident à sortir, il tente de se contrôler, il ne veut pas intervenir mais il ne veut pas non plus qu’il y ait un accident juste parce qu’il n’aura pas eu le cran d’entrer en fracas dans cette chambre. Il vient ensuite toquer à la porte, très fort et de façon à faire peur à sa mère pour qu’elle ne touche pas à Min Hee.

“Qu’est-ce que vous faîtes ? Tu n’as pas fini chérie ? Aller ! Sortez ! Et maman, fais attention ! Tu ne touches pas à Min Hee compris ?”


Il ne savait pas si cela allait aider mais il devait bien faire quelque chose non ?

“Aller Min Hee on a rendez-vous.”


Il commençait à s’impatienter et un bruit, certes léger mais tout de même inquiétant pour Kyung Hee, avait fait grimper son rythme cardiaque. Ce n’était peut-être rien, mais un rien l’inquiétait maintenant. Il s’agissait tout de même de sa futur femme qui portait aussi son enfant. Il se jura que si elles ne sortaient pas rapidement, il défoncerait la porte.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Goodbye my lover {Kyung Hee}
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Goodbye my lover - James Blunt (cover par Anastasia et Damien)
» Goodbye my lover - James Blunt
» Enrique Iglesias : un latin lover chaud bouillant comme la braise !
» Alphonse Mouzon - Distant lover 1982
» Come Back Lover Come Back "Bobbi Walker ou The Sylvers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rising Underground :: till delilah showed me how :: Born Archives-
Sauter vers: