The law of the street
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Hey les patates douces, les citoyens n'ont encore personne et Tae Oh s'embete tout seul chez les Léviathan. Previliegiez les deux groupes. Sinon, on n'accepte plus d'homme de main chez les daemonis (surtout si ce sont des filles *Min Ha est jalouse après *). Merci de votre compréhension. - Grand mère feuillage est vieille today

Partagez | 
 

 Bienvenue dans la famille [Han Sun _ Min Ha]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jung Han Sun

avatar

Date d'inscription : 20/06/2016
Messages : 50

MessageSujet: Bienvenue dans la famille [Han Sun _ Min Ha]   Sam 25 Juin - 9:39



   
Bienvenu dans la famille

   

Han Sun conduisait lui-même sa grande voiture noire. Parmi toutes celles qu'il avait à sa disposition, il avait choisit une Hyundai Genesis aux vitres pare-balles. Il avait refusé la présence de son secrétaire, d'un garde du corps ou d'un simple chauffeur. Après tout, il savait conduire, et même si cela devait donner des sueurs froides à son personnel, il devait certaines choses seul.
Il entendait sa fille, confortablement installée dans son siège bébé, gazouiller. Cette musique délicate suffisait à apaiser ses nerfs tendus à craquer. Son grand père l'avait invité et cela devait s'entendre comme un ordre.
Il devait servir d'escorte à la jeune fille que fréquentait son frère depuis... toujours semblait-il. Le patriarche avait de toute évidence quelque chose à lui dire et Han Sun avait l'intuition que se serait pénible à entendre pour la demoiselle.

Han Sun n'était pas certain de ses propres sentiments pour ses frères. Bienveillance, pitié, mépris... tout était encore confus. Ca seule certitude était l'absence d'amour et une profonde méfiance vis à vis de ces deux inconnus.
Le Vieux avait fait du bon boulot. C'était un stratège. Diviser pour régner marchait à toutes les époques, et dresser des frères les uns contre les autres faisait parti de l'art de la guerre. En morcelant son empire, son grand père ne l'affaiblissait pas. Il comptait simplement remettre la couronne à celui qui survivrait

Tout en conduisant, il jetait un regard de temps à autre sur le retro lui donnant une vue sur sa fille. Son grand père avait été assez fin pour trouver sa faille. Et chose étonnante, ce n'était pas sa fille... Toucher ou menacer sa fille était la pire des idées. Il aurait mis une balle dans la tête de n'importe qui. Un lien de sang n'aurait pas été une protection face à sa colère.
Il avait suffit que ses grands parents maternelles soient menacés de misère ou de prison pour avoir le sentiment humiliant d’être tenu en laisse par cet homme âgé qui ne  lâcherait vraiment le pouvoir que mort.
Han Sun se crispa sur le volant. La pensée de ce vieillard trop avide de pouvoir lui donnait la nausée. Mais il avait appris depuis des années à porter un masque. Son visage d'une pâleur de cire pouvait être aussi énigmatique qu'un masque de théâtre.

Il arrêta et gara sa voiture sur le trottoir, en face de la sortie de l'établissement privé pour filles. Il avait vu le visage de la jeune fille sur une photo. Mignonne mais sans plus, rien d'inoubliable. Il n'aimait pas les jeunes filles et leurs univers. Elles étaient toutes à ses yeux bien trop compliquées, trop bruyantes, trop puériles et trop envahissantes.

Il sortit de la voiture. Elle était la seule garée dans la rue. Il était impossible de la manquer. Il appuya sa grande silhouette contre la portière. Vêtu de noir, avec un pardessus noir lui aussi, il devait avoir l'allure triste et déprimante d'un veuf. Il avait perdu beaucoup d’appétit, ses traits s'étaient alors creusés. Très pale, on ne voyait plus que ses yeux immenses, très sombres
il entendit dans le lointain la sirène annonçant la fin cours. Très peu de temps après il entendit le brouhaha des jacassements féminins. En voyant un surveillant âge ouvrir les grilles, Han Sun s'imagina un instant à la sortie d'une prison, attendant quelqu'un

En voyant les silhouettes féminines partir dans les sens, Han Sun savait que la jeune fille connaissait sa présence. Si elle le snobait, ce n'était pas grave. Elle trouverait son chemin en bus... ce qui rendrait sa présentation autrement plus pénible auprès du grand père
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ahn Min Ha

avatar

Date d'inscription : 05/06/2016
Messages : 117

MessageSujet: Re: Bienvenue dans la famille [Han Sun _ Min Ha]   Sam 25 Juin - 10:33




Bienvenue dans la famille
Jung Han Sun & Choi Min Hee


Le cours d'économie allait sur la fond, comme à son habitude, Min Hee n'écoutait pas. Pas aujourd'hui en tout cas et ce n'est certainement pas pour trouver un moyen pour que Kyung Hee fasse encore tout ses caprices. Non, elle était perdue dans ses pensés, essayant de deviner ce que cet homme lui valait. Déjà trois mois que son meilleur ami était revenu d'un entretien avec lui. Il l'avait serré dans ses bras, disant juste qu'il avait des frères. Bien entendu, elle n'avait pu s'empêcher d'être heureux, même impatience de rencontrer ses beaux-frères. Mais Kyung Hee ne voulait pas, il avait pour la première fois oser lui donner un ordre.

Au faite son fiancé, depuis leur naissance, avait été jusqu'à la changer de lycée. Plus de publique, un lycée pour une fille, l'un des plus côtés du pays. Au début, Min Hee pensait qu'il faisait ça par jalousie. Pourtant, l'une de ses anciennes camarades lui avait envoyé un message peut de temps après son transfert pour lui dire qu'un garçon de leur âge la cherchait, et qu'il n'avait pas été tendre.

Et maintenant, c'était le grand-père qui souhaitait la voir. La cloche de la fin des cours retentit enfin, la sortant de ses pensés. Min Hee laisse les autres sortir, se dirigeant vers les toilettes pour se changer. L'uniforme stricte n'est pas elle, l'interdiction de porter du maquillage n'est pas elle. Alors elle prend son temps pour redevenir la future épouse Jung.

Son sac de cours sur le dos, elle sort enfin du bâtiment, n'écoutant pas les paroles du pion. Non, son regard cherche après cette voiture, celui qui va l'emmener voir le grand-père. Son regard se pose sur un homme habillé en noir et un frisson parcourt son dos. Baissant la tête, elle s'approche de lui comme une condamnée irait à l’échafaud. Vous êtes Han Sun Oppa?

Sa voix se fait froide, son regard aussi quand elle arrive en face de lui. Peut être à un autre endroit dans une autre vie, Min Hee aurait sauté de joie en constatant qu'ils avaient de la famille mais là, elle ne saurait pas. Elle n'attend même pas de réponse qu'elle ouvre la portière, s'installant dans le siège à côté du conducteur. Tirant sur sa jupe trop courte, la refaisant ressembler à l'une de ses filles sans vertus. Elle jette un oeil dehors quand des gazzouilis se firent entendre derrière elle. Et là, c'est comme si plus rien n'existait. Elle se retourne, souriant pour la première fois depuis ce matin. Bonjour toi, tu t'appelles comment? Min Hee chatouille le pied du bambin, d'une voix douce. Je suis ta tante mais tu peux m'appeler Min Hee. Oh! Kyung Hee sera gaga devant toi. Tu verras, il parait froid et distant. Mais il est juste fou. Et voilà, elle parle sans adresser un mot au chauffeur. Préférant s'adresser à un enfant qui n'a même pas un an. Après on ira faire les magasins. J'ai la carte bancaire de ton oncle. Tu seras une vrai petite princesse, tu es d'accord?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jung Han Sun

avatar

Date d'inscription : 20/06/2016
Messages : 50

MessageSujet: Re: Bienvenue dans la famille [Han Sun _ Min Ha]   Sam 25 Juin - 22:30



 
Bienvenu dans la famille

 

Han Sun resta songeur devant l'attitude de la jeune fille. Elle était désinvolte et visiblement insolente. Elle inconsciente ou terrifiée... peut être les deux. Sa personnalité devait la rendre séduisante auprès de n'importe qui, mais cela serait sans effet sans le vieux.
Le Patriarche considérait l'insolence comme une tare. Un humain insolent et irrespectueux ne valait pas mieux qu'un chien errant. Un humain tout juste bon à être écrasé, à être humilié et peut être à être tué si il s'obstinait à relever la tête.
Le Patriarche allait détester cette jeune fille, parce qu'il ne l'avait pas choisit, parce qu'elle sans famille, sans personne pour la protéger.

Tout en s'installant dans sa voiture, il songea à son frère. Il se demanda pourquoi il laissait seule sa compagne affronter la tempête qui s'annoncait. Quelque soit la force de cette gamine, le patriarche allait la mâcher comme un morceau de viande et la recracher.

Il était en train de passer sa ceinture de sécurité quand il entendit la jeune fille s’extasier sur sa fille. Il devait reconnaitre sa plus grande faiblesse. Des qu'il était question, quelque chose tremblait en lui. La peur de la perdre, comme sa femme....

Son visage s'était brusquement détendu et son sourire était devenu vrai et doux en contemplant l'enfant.

Elle s'appelle SiRa

La jeune fille l'ignorait, mais c'était sans importance. Elle ne cherchait pas à le ménager ou à l'amadouer. Pourtant elle n'allait pas tarder à avoir besoin  de soutien. Entrer dans la famille des Jung n'avait rien d'une bénédiction...
Il entendait la jeune fille parler de son frère. Han Sun réalisa que ce frère cadet lui était totalement inconnu. La pensée que ce dernier puisse avoir de l'amour à donner à sa nièce ne lui avait pas traversé l'esprit.
Han Sun était veuf et ce deuil risquait de durer longtemps. En dehors de sa fille, les autres existences lui étaient devenues indifférentes

Il démarra la voiture

Je n'ai pas l’intention de me rendre à la résidence avec ma fille. Je vais faire un détour pour la confier à quelqu'un de confiance.

Puis il reprit la conduite. Lui vivant, sa fille ne rencontrerait jamais son arrière-grand père. Hors de question de le laisser la voir ne serait-ce qu'une fois. Son grand père maternel avait une sœur vivant près du marché. C'était une personne bonne qui inspirait confiance à Han Sun. Il lui laisserait sa fille quelques heures. Et ce n'était la première fois.

Ils quittèrent les grandes avenues pour des rues modestes de plus en plus étroites. Ils s’arrêtèrent devant une maison ancienne qui avait du être belle en son temps. Mais elle était propre et bien entretenue. Il stoppa dans une ruelle. Il sortit de la voiture. Il se dirigea vers l'arrière, ouvrit le coffre et pris un grand sac remplit des affaires de sa fille. Il revint pour ouvrir la portière au niveau de sa fille. Il prit dans ses bras. Elle éclata de rire. C'était sa place favorite... être dans les bras de son papa.

Il se tourna vers la fille

Tu devrais me suivre. Je n'ai pas l'intention de me presser et nous avons une heure devant nous.

Puis il se dirigea vers l'entrée avec son précieux fardeau. Il frappa à la porte métallique et presque aussitôt, une femme âgé vint ouvrir

"Soit le bienvenue mon fils."


Il sourit à cette femme et la fillette tendit ses petits bras vers elle, en toute confiance.

"Entre avec ta jeune amie. Un thé vous attend."


Han Sun se retourna vers la jeune fille

Ne reste pas à la porte. Cette personne ne voit le mal nulle-part quand elle aime... Elle te traitera comme sa fille, alors soit respectueuse

Il l'a fit entrer en premier. Ils se retrouvèrent dans le jardin potager entourant une petite maison à un étage
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ahn Min Ha

avatar

Date d'inscription : 05/06/2016
Messages : 117

MessageSujet: Re: Bienvenue dans la famille [Han Sun _ Min Ha]   Sam 25 Juin - 22:58




Bienvenue dans la famille
Jung Han Sun & Choi Min Hee


Beaucoup aurait tremblé en sachant qui elle allait rencontrer. Intérieurement elle tremblant, elle l'orpheline, celle recueillit par la mère de Kyung Hee, celle sur qui il y avait un contrat de mariage depuis sa naissance, celle qui n'était rien du tout pour cette famille, allait rencontrer l'homme le plus puissant de la ville. Alors, elle se comportait d'une manière désinvolte, se demandant si elle n'aurait pas dû parler de la convocation à son copain. Mais qu'est-ce qu'il aurait pu faire? L'accompagner? Non, pas moyen. Elle n'accepterait pas de le voir faible devant quelqu'un. Puis tout se négociait, elle l'avait apprit quelques temps avant.

Au début, elle comptait juste regarder le paysage en entrant dans la voiture. Mais le bébé a attiré son attention. C'est connu Min Hee adore, comme beaucoup de fille les enfants. Kyung Hee est même prévenu, elle veut une équipe de base ball et un champion du monde de taekwondo. Puis, là, elle se détend. Tournant son regard vers le conducteur, le frère aîné de son copain, elle hoche la tête en répétant le prénom.SiRa... C'est jolie. Ca te va bien.

Elle écoute une oreille se retenant de dire qu'elle aussi elle n'a pas envie de se rendre là bas. A cette heure-ci, elle devrait être à l'université, attendant bien sagement que son copain sort de ses cours. Ou bien, de retour chez eux, entrain de prendre un bain pour se détendre.

Le paysage change, Min Hee est surprise des lieux différents, pauvres, sales. Elle a des questions, elle veut des réponses mais elle ne compte pas lui poser. Après tout, ils ne se connaissent pas. Une nouvelle fois, elle l'écoute. J'aurai pu y aller en bus ou en vélo. Vous n'auriez pas dû vous déranger, Han Sun oppa.

On l'invite à rentrer, elle se sent mal à l'aise, vraiment mal à l'aise. Mais son éducation revient, une veille dame seule leur proposant du thé. Min Hee se propose de faire le service. Doucement, comme elle a apprit, elle sert le thé, prenant son temps, faisant ressortir les arômes en faisant tourner légèrement les tasses. Baissant sa tête pour ne croiser le regard de personne. Vivre pour servir logiquement Kyung Hee et sa mère, comme toute future épouse. Mais il est son frère et la dame une personne importante, donc elle fait ce que son éducation lui impose. Elle sert, prenant une pose de femme soumise, attendant que Han Sun lui donne l'autorisation de boire.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jung Han Sun

avatar

Date d'inscription : 20/06/2016
Messages : 50

MessageSujet: Re: Bienvenue dans la famille [Han Sun _ Min Ha]   Lun 27 Juin - 10:19



 
Bienvenu dans la famille

 

Han Sun observa avec attention l'attitude de la jeune fille. Elle l'avait ignoré durant le trajet et il la voyait se mettre en scène devant sa grand tante, comme si elle s'entrainait à plaire. Sa grand-tante était une femme simple, aux origines modestes. L'attitude de la jeune fille devait la gêner et la mettre mal à l'aise.

Sa grand tante se leva. Elle s'excusa. Elle sourit à Han Sun pour lui dire qu'elle allait installer sa nièce. Han Sun tout en buvant son thé, s’adressa à la jeune fille.

Inutile d’être si protocolaire et formelle. Ce n'est pas moi qui présente ma fiancée auprès de ma famille.

Le thé était vraiment très chaud. Il adorait ça.

J'aurais pu vous laissez vous présenter seule. Mais j'ai pensé qu'une jeune fille sans famille avait besoin.

Il la fixa un long moment, puis baissa les yeux, gêné devant sa propre impolitesse

Mais vous vous pensez sans doute être assez forte pour entrer dans la fosse des tigres seule.

Il lui sourit

C'est sans doute que vous n'avez jamais rencontré un tigre


Il s'interrompit, une idée venait de traverser son esprit, comme une découverte. Elle n'avait sans doute pas avertit son frère de cette convocation du patriarche

Savez-vous la faute que vous venez de commettre...?

Il lui sourit sans chaleur.

Vous venez de faire passer mon frère pour un homme faible... devant moi dans un premier temps, et bien pire... devant notre grand père qui le verra comme un jouet entre les mains d'une gamine.


Il reposa sa tasse

Qu'importe le bruit que peut faire mon frère autour de lui, la peur qu'il peut inspirer aux médiocres... Désormais, il est évident qu'il est dominé par sa petite amie. Et notre grand père a le mépris facile pour les faibles. Il est pratiquement impossible de regagner son respect une fois qu'on l'a perdu

Il avait la certitude de pouvoir lire l'avenir. Cette jeune fille était la faiblesse de son frère et le patriarche allait beaucoup s'amuser à les persécuter tous les deux.

Je ne vous connais pas. Je ne vous déteste pas mais je ne vous aime pas non plus. Je ne sais pas encore si j'ai envie de vous tendre la main, ou de vous regarder vous noyer

Puis il eut un sourire froid

Vous allez vous trouvez dans une situation intenable. Mon frère vous en voudra. Si ce n'est pas le cas, si il vous pardonne de l'avoir humilié devant sa famille, c'est moi qui vais le mépriser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ahn Min Ha

avatar

Date d'inscription : 05/06/2016
Messages : 117

MessageSujet: Re: Bienvenue dans la famille [Han Sun _ Min Ha]   Lun 27 Juin - 11:28




Bienvenue dans la famille
Jung Han Sun & Choi Min Hee


Les mots qu'il lui envoyait, la giflait en plein visage. Comment osait-il lui rappeler qu'elle était orpheline. Son esprit lui rappelle qu'elle ne l'était pas, Kyung Hee était là. Il était sa famille, sa seule et unique famille. Bien entendu pour une orpheline, avoir grandit dans le luxe pouvait être considéré comme une tare. Après tout, elle n'avait jamais connu la peur, le froid, la faim. Sa mère adoptive s'était occupée d'elle bébé, lui apprenant les us et coutumes pour devenir l'épouse de son fils. Jamais elle n'avait eu à se préoccuper de chose vraiment important. Ses études et faire sourire son oppa,c'était tout. Elle pouvait être considérer comme une fille sans grand intérêt pour cet homme qui la prenait de haut.

Sans fam... Comment devait-elle le prendre? Comment avait-il osé se renseigner sur elle. On la faisait passer depuis son enfance pour une fille vivant à l'hotel car ses parents travaillaient tout les deux. Devenant une camarade de jeux pour Kyung Hee avant. Même les employés ne connaissaient pas la vérité sur ses origines. Au faite, elle ne savait même pas si son oppa était au courant. Jamais ils en avaient discutés. Le peu de fois où elle s'était sentie seule, il l'avait serré dans ses bras en lui disant qu'il était là lui et jamais il ne l'abandonnerait. Merci, monsieur. Son regard se voile, et tout comme lui, elle baisse sa tête honteuse.

Son corps tremble en entendant les propos de l'aîné. Un tigre? Il parlait de quoi? Pas le temps de réfléchir, il continue, mettant le doigt sur une vérité. Les battements de son coeur accélèrent  en l'entendant lui dire ses mots, ses phrases. Elle serre ses poings, essaye de ravaler ses larmes. Mais n'y arrive pas. Elles coulent sur ses joues, suivant les courbes de son visage. Min Hee secoue la tête de gauche à droite, serrant le bord de la table de ses mains. Je vous interdis de parler de Kyung Hee en ses termes. Il n'est pas faible.

C'est la gamine amoureuse qui parle, celle qui veut protéger celui qui fait battre son coeur depuis l'enfance. Elle essaye de trouver une échapatoire mais il continue à parler. La lycéenne a l'impression qu'on lui enfonce un poignard dans le coeur juste avec des mots. Humilié devant sa famille? Elle éclate de rire, juste pour se donner une convenance. Mère et moi, sommes sa famille. C'est nous qui avons été près de lui quand il était malade. C'est mère qui a fait de lui, l'homme respectable. Et La fin de sa phrase meurt sur ses lèvres. Qui était-elle pour s'imposer dans la vie de Kyung Hee. Elle pose ses mains sur son visage, murmurant Il ne doit pas savoir ma rencontre d'aujourd'hui. Elle lève sa tête vers Han Sun, pleurant silencieusement. Sa voix n'est que murmure quand elle reprend la parole Je ne veux pas que Kyung Hee oppa devienne un monstre. Je préfère encore mourir que le voir changer.

Oh! Min Hee ne connait pas les projets du patriarche. Elle sait juste que l'homme devant elle, est lié par le sang à son oppa. Et que le grand-père paternel est un homme puissant. Jamais, elle a imaginé qu'elle allait rencontrer le diable. Elle regarde son acccoutrement, soupirant. Je suppose que je dois me changer pour que votre grand père voit de ses yeux que je suis soumise à votre famille?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bienvenue dans la famille [Han Sun _ Min Ha]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bienvenue dans la famille [Han Sun _ Min Ha]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dans la famille Stardust, je demande la fille !
» PIPASSO et autres cornemuses
» Jacqueline Du Pré
» [ SHIFTY tchouck lab ] bienvenue dans l'souk !!
» Bienvenue dans la dimension Zvaroza

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rising Underground :: till delilah showed me how :: Born Archives-
Sauter vers: