The law of the street
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Hey les patates douces, les citoyens n'ont encore personne et Tae Oh s'embete tout seul chez les Léviathan. Previliegiez les deux groupes. Sinon, on n'accepte plus d'homme de main chez les daemonis (surtout si ce sont des filles *Min Ha est jalouse après *). Merci de votre compréhension. - Grand mère feuillage est vieille today

Partagez | 
 

 Salut petit frère - ft Jae Bum

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jung Kyung Hee

avatar

Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 97

MessageSujet: Salut petit frère - ft Jae Bum   Jeu 23 Juin - 23:47




Salut petit frère
Jung Jae Bum & Jung Kyung Hee


C’était encore une journée comme les autres, une journée pratiquement morne si l’on ne comptait pas les distractions que Kyung Hee tentait désespérément de s’apporter. Il essayait tant bien que mal de trouver une occupation mais lorsqu’on est directeur et que son commerce fonctionne bien, il est facile de s’ennuyer. Et un de ses principaux hobbies, aller voir des prostituées, ne lui donnait pas très envie en cet instant. Il avait beau avoir des amis, il n’avait pas envie de les voir et les autres idées lui passant par la tête étaient moins alléchantes les unes que les autres. Mais il ne voulait pas pour autant rester à ne rien faire ou simplement sortir faire une ronde et sortit de l’hôtel en quête d’une idée.

Il franchit le seuil de la porte d’un pas brusque et fait tomber quelqu’un à terre sans manquer de le rattraper de la façon la plus séductrice au monde. Il voit en rattrapant la personne un tatouage sur sa clavicule et aussi rapides que l’éclair, les idées fusent dans son esprit. Il ne fera finalement rien de sexuel, enfin pour le moment. Il aida donc la personne à se relever et s’excusa poliment avant de se diriger vers la sortie d’un pas sûr. Il savait finalement ce qu’il allait faire et donc où il allait se rendre. Kyung Hee prit donc la voiture, prenant soin de repousser gentillement l’offre de son chauffeur pour l’y conduire. Il voulait prendre le volant et se sentir libre, quoiqu’il l’était déjà bien assez.

La fenêtre ouverte, les cheveux dans le vents, la journée semblait maintenant radier aux yeux du jeune homme qui se rapprochait rapidement de sa destination. Il savait exactement où il se rendait et en était de plus en plus content à chaque mètre qui le rapprochait. C’était peut-être l’une des rares fois où l’on pouvait voir un sourire véritable et dénué de toute notion perverse se dessiner sur ses lèvres. Il allait voir son frère et arrivait devant le salon de tatouages que tenait celui-ci. Il en était intérieurement fier mais se contenta d’arborer un léger sourire avant d’entrer dans le salon tel un client ordinaire, une personne ordinaire sans pensées obscures. Il trouva rapidement son frère dans le petit commerce et se dirigea immédiatement vers lui, lui parlant avec ce même sourire qu’il avait tant travaillé pour paraître aussi naturel que lorsqu’il était jeune, allant jusqu’à en contaminer ses yeux.

“Coucou frérot ! Ça va ?”

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jung Jae Bum

avatar

Date d'inscription : 07/06/2016
Messages : 47

MessageSujet: Re: Salut petit frère - ft Jae Bum   Ven 24 Juin - 0:29




Salut petit frère
Jung Jae Bum & Jung Kyung Hee


Je m'étais levé d'assez bonne humeur ce matin. Une nouvelle recrue avide de pouvoir avait tenté un jeu de séduction avec moi la veille, dont j'avais amplement profité pendant la nuit avant de la jeter dehors quand je n'avais plus besoin d'elle. J'avais ensuite dormi comme un bébé et m'étais réveillé super en forme, avant même que mon réveil ne sonne. Ça m'avait permis de me promener un peu dans les rues avant qu'elles ne soient bondées par les salariés en retard et les étudiants encore à moitié endormis. C'était comme au bon vieux temps : j'étais seul et les rues m'appartenaient.

Après une petite heure à observer le silence de l'aurore, je décidai de me rendre au salon de tatouage. Je ne passais jamais inaperçu au milieu de la foule. Les types comme moi sortaient plutôt le soir habituellement. En croiser un dans la rue vers 7 heures était rare en semaine, à moins qu'il soit ivre mort et que sa soirée ne soit pas encore terminée. C'était donc plus sûr pour moi de retourner dans mon petit refuge. D'ailleurs mes hommes n'allaient pas tarder à arriver et je devais superviser les premières livraisons.

———

La matinée se déroula sans encombre. Les "livreurs" partirent en mission et mes chimistes se mirent au travail rapidement. Un d'entre eux me présenta même une nouvelle "invention" qui allait rendre fou les jeunes fêtards, d'après lui. J'appelai donc un de mes testeurs et lui demandai de venir au salon afin de vérifier ça, puis revins dans la boutique où je me mis à parcourir les dossiers de nos nouvelles recrues. Threat gagnait du terrain et je ne pouvais pas me permettre d'accueillir n'importe qui dans nos rangs. Je vérifiais donc toujours le passé et l'entourage de mes hommes.

Je venais de tomber sur le dossier de la demoiselle avec qui je m'étais amusé la veille quand la porte du salon s'ouvrit et que Kyung Hee entra, un grand sourire sur le visage.

Sincèrement, dans une autre vie, nous aurions probablement pu être amis. Mais malgré notre lien de sang, nous étions rivaux. Je ne pouvais donc pas l'accepter parmi mon entourage. Seulement ça, il ne semblait pas l'avoir compris et s'entêtait à venir me taper la discussion quand ça lui chantait, avec l'attitude la plus naturelle du monde.
Il me tapait sur le système et m'avait même donné des envies de meurtre au début. Je n'en avais rien à battre de ses histoires, je n'avais aucune envie de parler avec lui et c'était scandaleux de voir le parrain de Daemonis entre mes murs. Mais malgré mes menaces, mes coups de colère, mes hommes de main qui le trainaient dehors et même mes couteaux qui lui passaient à deux millimètres du visage, il revenait toujours.

— Je me doute que tu n'as rien à faire de mieux, mais tu ne veux pas aller emmerder quelqu'un d'autre aujourd'hui, Kyung Hee ?

Pas de langage poli, pas de "hyung". Depuis que j'avais pris la tête de Threat, je ne considérais pas comme utile de marquer une forme de respect à des gens qui ne pouvaient rien m'apporter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jung Kyung Hee

avatar

Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 97

MessageSujet: Re: Salut petit frère - ft Jae Bum   Ven 24 Juin - 1:08




Salut petit frère
Jung Jae Bum & Jung Kyung Hee


Kyung Hee recevait encore un accueil très chaleureux de la part de son petit frère adoré, accueil qu'il revevait à chaque foi qu'il venait ici, immanquablement. Enfin, il ne pouvait pas se plaindre, ils étaient rivaux et Jae Bum en avait particulièrement conscience, ce qui expliquait son comportement. Cependant, Kyung Hee jouait la sourde oreille et malgré les menaces et tentatives de rejets de la part du petit frère, il revenait toujours à la charge. N’avait-il vraiment rien de mieux à faire ? Certainement. Alors, que Jae Bum parlait, Kyung Hee avançait encore jusqu’à être assez près de son petit frère pour tenir une conversation normale.

Son petit frère allait bien et avait certainement passé une bonne journée, voire une bonne nuit. Il ne savait pas comment il pouvait affirmer cela mais il était tout de même contente pour Jae Bum. Il avait beau être dans la mafia ennemie, il avait bien aimé leur rencontre et se sentait bien en sa présence.  C’est donc pour cela qu’il revenait même sans être le bienvenue. Il sourit quelque peu et repris la parole.

“J’avoue ne rien avoir de mieux à faire, sinon je ne serais pas ici frérot. Mais j’ai eu une idée et j’ai pensé à toi. N’est-ce pas bien de penser à son petit frère ?”


Il prit une voix assez mielleuse qui l’aurait dégoûté si une autre personne l’avait prise et qu’il avait dû l’entendre. Mais il s’en fichait, tout le monde pensait, et savait certainement, que ce n’était qu’une sorte de façade et que sous celle-ci se cachait un démon, parrain de la branche de la prostitution. Personne ne devait ignorer ses exploits en matière de torture mais en cet instant, ce n’était qu’un tête à tête entre les deux frères, tous deux parrains et tous deux dangereux pour quiconque s’approcherait d’eux.

Kyung Hee savait pertinemment tout cela et savait aussi ce qu’il voulait : rester assez proche de son frère. Il pencha donc quelque peu la tête sur le côté et sourit un peu plus avant de parler de manière moins sarcastique.

“Et surtout, je voulais te demander quelque chose, tu aurais du temps pour me faire un tatouage ? Je suis sûr que tu en as.”

Il ponctue sa phrase d’un clin d’oeil comme si leur relation n’était pas ce qu’elle était réellement et qu’ils étaient des frères tout ce qu’il y a de plus normal. C’était ce que Kyung Hee aurait voulu et tentait de reproduire. Faire semblant d’être une famille. Il lui sourit encore, autant de sourires en l’espace de quelques secondes, le personnel de Jae Bum avait de quoi être choqué et créer des rumeurs, mais tout cela pourrait faire des victimes en plus pour Kyung Hee, des victimes qui l’auraient sous-estimé,  des victimes qui changeraient son prochain programme morne d’une simple journée.

Kyung Hee revient rapidement à ses esprits et arrête de penser à ces éventuelles tortures et attend la réponse de son frère pour pouvoir lui dire ce qu’il veut en tatouage. Enfin, encore faut-il que le jeune garçon accepte. Ce qu'il espérait vivement.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jung Jae Bum

avatar

Date d'inscription : 07/06/2016
Messages : 47

MessageSujet: Re: Salut petit frère - ft Jae Bum   Mer 29 Juin - 23:52




Salut petit frère
Jung Jae Bum & Jung Kyung Hee


Petit frère ? Putain cet enfoiré pensait vraiment qu'en agissant comme un débile mental j'allais baisser ma garde et jouer à la famille parfaite avec lui ? On était en guerre et c'était l'ennemi. Pourquoi aurais-je envie de faire ami-ami avec lui ? Certes nous avions des liens de sang. Mais pour moi ça ne voulait rien dire. Ma famille c'était mes hommes. C'était ce que j'avais réussi à bâtir en quelques années. Il pensait vraiment que j'allais tout laisser tomber pour quelques pique-niques dans le parc avec lui et l'autre vieux ? Hahaha, soit il était vraiment stupide, soit il jouait très bien la comédie.

J'écoutai ses paroles à moitié, plus concentré sur la mèche de cheveux qui rebiquait sur sa tête qui était clairement plus intéressante que ce qu'il avait à me raconter. Mais il réussit à capter mon attention en parlant de tatouage. C'est ce qui nous avait fait nous rencontrer la première fois. Nous n'étions encore que des moins que rien et n'avions à l'époque aucune idée de qui nous étions, et de ce qui nous unissait. Il était simplement entré et avait commencé à regarder les photos sur les murs, avant de s'approcher du comptoir et de me demander un tatouage. J'allais lui dire non parce que même à l'époque, je ne tatouais pas n'importe qui, mais nous nous sommes mis à parler et je l'ai trouvé intéressant. Mais ça c'était avant.

Il voulait retenter l'expérience ? Déjà avoir de mon encre sur la peau était un honneur. D'où il croyait qu'il en méritait plus ?
D'un autre côté, du temps, j'en avais. Et puis une petite idée me trottait dans la tête. J'esquissai donc un sourire en coin avant de passer devant le comptoir et de lui poser une feuille blanche sous le nez.

— Ne me fais pas perdre mon temps. Tu as de la chance que je sois de bonne humeur aujourd'hui alors expliques moi ce que tu veux et sois précis.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jung Kyung Hee

avatar

Date d'inscription : 31/05/2016
Messages : 97

MessageSujet: Re: Salut petit frère - ft Jae Bum   Ven 1 Juil - 12:05




Salut petit frère
Jung Jae Bum & Jung Kyung Hee



Jae​ ​Bum​ ​avait​ ​beau​ ​paraître​ ​très​ ​froid​ ​et​ ​distant,​ ​il​ ​finit​ ​par​ ​poser​ ​une​ ​feuille​ ​vierge​ ​sur​ ​le comptoir​ ​pour​ ​lui​ ​demander​ ​quel​ ​tatouage​ ​son​ ​frère​ ​voulait.​ ​Kyung​ ​Hee​ ​se​ ​sentit​ ​assez heureux​ ​à​ ​cet​ ​instant-là​ ​mais​ ​ne​ ​le​ ​montra​ ​pas​ ​tout​ ​de​ ​suite.​ ​Il​ ​savait​ ​que​ ​Jae​ ​n’était​ ​pas​ ​du genre​ ​à​ ​céder​ ​aussi​ ​facilement.​ ​Il​ ​ne​ ​faisait​ ​déjà​ ​que​ ​très​ ​rarement​ ​des​ ​tatouages​ ​et​ ​estimait
certainement​ ​que​ ​beaucoup​ ​ne​ ​méritaient​ ​qu’il​ ​les​ ​tatoue,​ ​alors​ ​le​ ​fait​ ​qu’il​ ​ne​ ​bronche​ ​pas​ ​tant que​ ​ça​ ​semblait​ ​être​ ​une​ ​réussite​ ​pour​ ​Kyung​ ​Hee.​ ​Il​ ​sourit​ ​et​ ​regarda​ ​la​ ​feuille​ ​blanche quelques​ ​secondes​ ​avant​ ​de​ ​parler​ ​de​ ​façon​ ​distincte​ ​du​ ​tatouage​ ​qu’il​ ​voulait.

“Um,​ ​j’aimerais​ ​un​ ​tatouage​ ​sur​ ​chaque​ ​avant​ ​bras,​ ​ce​ ​serait​ ​des​ ​dates.​ ​Je​ ​crois​ ​avoir​ ​une​ ​idée de​ ​police​ ​en​ ​tête.​ ​Il​ ​reste​ ​qu’à​ ​vérifier​ ​avec​ ​toi.”

Kyung​ ​Hee​ ​avait​ ​évidemment​ ​déjà​ ​son​ ​idée​ ​en​ ​tête.​ ​Cela​ ​faisait​ ​un​ ​moment​ ​qu’il​ ​voulait​ ​se faire​ ​graver​ ​ces​ ​dates​ ​et​ ​il​ ​n’en​ ​avait​ ​simplement​ ​jamais​ ​eu​ ​l’occasion.​ ​Et​ ​ne​ ​s’était​ ​jamais
vraiment​ ​résolu​ ​non​ ​plus.​ ​S’il​ ​écrivait​ ​ces​ ​dates,​ ​c’est​ ​qu’il​ ​avouait​ ​que​ ​ces​ ​événements​ ​avaient eu​ ​lieu​ ​et​ ​qu’il​ ​acceptait​ ​le​ ​tout.​ ​Mais​ ​il​ ​était​ ​désormais​ ​prêt​ ​à​ ​affronter​ ​la​ ​réalité.​ ​Il​ ​sourit​ ​une seconde​ ​fois​ ​et​ ​montra​ ​ses​ ​avant-bras​ ​à​ ​son​ ​jeune​ ​frère.  

“Ce​ ​serait​ ​là,​ ​une​ ​date​ ​sur​ ​chaque​ ​bras.”  

Il​ ​avait​ ​l’air​ ​assez​ ​sérieux,​ ​ce​ ​qui​ ​changeait​ ​de​ ​son​ ​habituel​ ​sourire​ ​nonchalant​ ​et​ ​de​ ​ses​ ​airs​ ​à se​ ​foutre​ ​royalement​ ​du​ ​monde​ ​qui​ ​l’entoure.​ ​Il​ ​était​ ​peut-être​ ​ainsi​ ​parce​ ​qu’il​ ​s’agissait​ ​de​ ​son frère,​ ​mais​ ​il​ ​ne​ ​le​ ​savait​ ​pas​ ​vraiment​ ​lui-même.​ ​Il​ ​voulait​ ​certes​ ​entretenir​ ​une​ ​bonne​ ​relation, voire​ ​être​ ​très​ ​proche​ ​de​ ​son​ ​frère,​ ​mais​ ​ce​ ​serait​ ​dur​ ​au​ ​vu​ ​de​ ​leurs​ ​statuts​ ​dans​ ​le​ ​monde
mafieux.​ ​Mais​ ​il​ ​ne​ ​le​ ​montrait​ ​pas​ ​et​ ​faisait​ ​comme​ ​si​ ​tout​ ​allait​ ​bien.​ ​Il​ ​sourit​ ​une​ ​nouvelle​ ​fois au​ ​tatoueur​ ​avant​ ​de​ ​compléter.

“Ce​ ​serait​ ​possible​ ​alors​ ​?​ ​Tu​ ​tatoues​ ​très​ ​bien​ ​alors​ ​ce​ ​serait​ ​cool​ ​que​ ​ce​ ​soit​ ​toi​ ​qui​ ​me​ ​le fasse.”


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Salut petit frère - ft Jae Bum   

Revenir en haut Aller en bas
 
Salut petit frère - ft Jae Bum
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [WBMW Madrid 2009] Pegasus a un deuxième petit frère
» petit salut en retard du au probleme de conexion internet
» Petit-boutier ou gros-boutier ?
» Roland Petit à Garnier
» Enquête : petit chat perdu.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Rising Underground :: till delilah showed me how :: Born Archives-
Sauter vers: